Féderation - Présentation

L’objectif de la Fédération est de soutenir l’activité de recherche des chercheurs et des enseignants-chercheurs en :

- Facilitant la mise en œuvre des collaborations entre les différentes unités et équipes de recherche, dans le respect de leur autonomie ; et ce, en s’appuyant sur les complémentarités et les synergies entre les chercheurs des équipes et des unités, en ce qui concerne les disciplines, les terrains, les méthodologies et les thématiques étudiées.
- Promouvant, tout particulièrement, les recherches sur des sujets transversaux.
- Favorisant la visibilité et la diffusion des travaux scientifiques des unités de recherche et des équipes qui la composent dans le site de la COMUE et aux niveaux national et international.
- En mutualisant leurs ressources
- En favorisant la représentation des «Parties» dans les différentes instances de l’université et vis-à-vis des potentiels financeurs de la recherche

  • Ses réalisations
Une plate-forme de recherche sera installée au rez de chaussée du bâtiment C.

La recherche en Psychologie, Sciences de l’Education et Neurosciences doit pouvoir bénéficier de locaux expérimentaux avec du matériel et des logiciels dédiés. En effet, les 5 unités de la fédération disposent de matériels techniques onéreux et fragiles et il n'existe pas aujourd'hui d’espace permanent sécurisé dédié à leur utilisation et à leur maintenance. Le matériel coûteux est actuellement hébergé aux domiciles de certains enseignants-chercheurs, faute de local universitaire pour son installation et son usage.
Compte tenu des méthodologies utilisées en SHS actuellement, il est impératif pour le bon déroulement des recherches que les unités bénéficient d’espaces de recherche dédiés pour les entretiens, les observations et les expérimentations.
La plateforme sera donc mutualisée au service des chercheurs, des doctorants, des post-doctorants et des chercheurs invités. Elle pourra servir à des unités autres que celles qui sont dans le périmètre de la Fédération, elle pourrait devenir une ressource technique de premier ordre dont la recherche en sciences humaines et sociales ne peut se passer à Nanterre.
Cette plate-forme doit être de nature à attirer les meilleurs chercheurs, post-doctorants et doctorants. Elle participera au rayonnement de la recherche en SHS à Paris Nanterre.
Il est important que cette plate-forme ait les caractéristiques suivantes :
• Elle devra avoir des espaces modulables pour s’adapter aux évolutions techniques des méthodologies de recherche
• Elle s’intégrera dans l’espace du rez-de-chaussée du bâtiment C qui a une salle de doctorants.
• Elle devra pouvoir accueillir des professeurs invités, des post-doctorants intéressés par cet espace pour mener à bien leurs recherches
• Elle devra s’intégrer harmonieusement dans l’ensemble des offres de plateformes de recherche dont dispose l’université Paris-Nanterre.
Il est à noter que cet espace doit pouvoir être accessible au public (enfant/adulte) qui viendra dans le cadre des expérimentations ou des entretiens/observations.

Le fonctionnement de la plate-forme :
• Un comité d’usager sera créé.
• Une charte de l’utilisation de la plateforme et de la salle des doctorants sera créée.

Les différents espaces :
• Salle des doctorants
• Espace d’accueil / salle d’attente
• Salles pour entretiens / Observations Un espace dédié aux entretiens/observations en/de groupe
• Salle BabyLab
• Salles d’expérimentations
• Passations collectives
• Salle d’expérimentations individuelles

  • Une journée de la recherche tous les ans

Mis à jour le 10 avril 2017